INTERVIEW DE IRÈNE MAURIAT ‘2012 — COMMUNIQUE DE PRESSE

Irène et Paul Mauriat en Moscou, 1978 (copyright: Segei Smirmov)

La veuve du compositeur célèbre français, l’arrangeur et le chef d’orchestre Paul Mauriat — Irène Mauriat fait la demande officielle dans la presse pour la publique russe ,en s’adressant aux admirateurs de l’oeuvre de son mari et aussi aux spectateurs de la tournée de l’orchestre — «le double» sous la gestion Jean-Jacques Justafré dans les villes de la Russie (la tournée comprend dizaine des villes environ).

Irene Mauriat a pour le but la défense de la réputation d’affaires de son mari et veut communiquer en avance aux admirateurs de P.Mauriat de ne pas croire a la publicité fausse des producteurs.

Malgré les promesses precedentes du chef d’orchestre Jean-Jacques Justafré, donné par lui à Mme Mauriat, les producteurs russes de l’orchestre ont repris les anciennes habitudes — ils annoncent partout aux mass-media que «l’orchestre de Paul Mauriat a 47 ans», et M. J.J. Justafré – «l’élève» et «le successeur» de Paul Mauriat!

Les affiches invitent aux concerts de l’orchestre de «la composition d’or de l’orchestre de Paul Mauriat» (c’est pas vrai — en fait il n’y a plus de 10 personnes d’anciennes compositions d’orchestre).

Les producteurs russes de J.J.Justafre (qui se changent toutes les annees) mentent la publique russe, compromettent la réputation du grand chef d’orchestre et n’ont pas aucuns droits d’utiliser le nom de Paul Mauriat.

Dans Internet il y a des roulettes de télévision publicitaires de l’orchestre — «double» avec l’utilisation des phonogrammes de la musique originale de l’orchestre de Paul Mauriat. Sans avoir aucunes permissions de Mme Mauriat, les producteurs ont violé grossièrement les droits d’auteur.




Le site des fans russes de Paul Mauriat s’adresse a tous les admirateurs de l’heritage du grand compositeur francais avec l’appel ne pas rester indifférents. Nous publions l’interview de Mme Mauriat et nous appelons au maximum largement à répandre cette information.

INTERVIEW de IRENE MAURIAT

(date : 12/10/2012) 

journaliste : L’œuvre de Paul Mauriat était le produit de son talent unique et exceptionnelle, en tant que musicien, compositeur et chef d’orchestre. Avez-vous donné l’autorisation à J.J. Justafré d’utiliser le nom de votre mari, ou d’exploiter la notoriété du Grand Orchestre de Paul Mauriat?
Irène MAURIAT : Non! Ni moi, ni mon mari Paul Mauriat, n’avons jamais autorisé J.J. Justafré à exploiter le nom de Paul Mauriat ou son Orchestre.

journaliste : Avez-vous écouté des enregistrements de J.J. Justafré ? Comment trouvez-vous le niveau musical de son orchestre?
Irène MAURIAT : J’ai entendu des extraits de concerts de M. Justafré sur internet. Je ne commenterai pas le niveau musical, je peux seulement dire que le son et le style musical sont très différents de ceux de l’orchestre de mon mari, même quand M. Justafré imite le répertoire et les orchestrations de Paul Mauriat. Il me semble que beaucoup de fans ont remarqué la même chose. C’est tout à fait normal : M. Justafré n’est pas Paul Mauriat, et il n’a pas été formé par lui pour lui succéder ! Ce sont deux musiciens totalement différents.

journaliste : J.J. Justafré a été présenté comme le successeur de Paul Mauriat, parce qu’il a dirigé la dernière tournée du Grand Orchestre de Paul Mauriat en 2005, au Japon et en Corée. Est-ce que Paul Mauriat souhaitait que son orchestre continue sans lui?
Irène MAURIAT : En aucun cas ! Paul Mauriat était extrêmement respectueux de son public, et il n’a jamais envisagé que son orchestre continue sans lui. Ce n’était pas de l’orgueil, mais de l’honnêteté. Chaque musicien a son style distinct. Paul a autorisé différents musiciens à diriger son orchestre entre 2000 et 2005, quand il commençait à trouver les voyages trop fatigants. Néanmoins, c’est lui-même qui dirigeait tout depuis son bureau à Paris : il choisissait les musiciens, sélectionnait les programmes, re-travaillait certains arrangements, donnait les consignes musicales aux différents chefs, surveillait les répétitions, etc. Il demandait même qu’on lui envoie un enregistrement des concerts à l’étranger, pour qu’il puisse intervenir et corriger des effets de tempo ou de style qu’il n’approuvait pas ! Il appelait le chef d’orchestre ou le manager pour dire que tel morceau était trop rapide, ou un autre trop lent, ou trop fort, ou qu’on n’entendait pas assez tel instrument, etc. Rien ne lui échappait ! Il était vraiment présent, et de cette manière, il garantissait l’authenticité de son orchestre, même à distance. Il était impensable pour lui qu’on présente son orchestre, ou un soi-disant « successeur », quand il ne serait plus là pour s’en occuper.

journaliste : Dans certains entretiens, Justafré dit que sa coopération avec Paul Mauriat a commencé en 1971. Pouvez-vous dire quelque chose à propos de cette coopération?
Irène MAURIAT : Qu’entendez-vous par le mot « coopération » ? Avant 2005, J.J. Justafré était juste un musicien parmi des centaines d’autres qui ont traversé la carrière de Paul Mauriat. Quand Paul enregistrait un disque, il pouvait y avoir entre soixante et quatre-vingts musiciens en studio. Puis il renouvelait le personnel de l’orchestre pour les tournées régulièrement, tout en restant fidèles à quelques vieux amis et associés, dont certains solistes comme Jean Bernard ou Gaston. JJ Justafré a fait sa première tournée en tant que corniste dans l’orchestre de Paul en 1996 ! Contrairement à ce qui a été dit parfois dans les documents promotionnels autour des tournées de M. Justafré, il n’a jamais été un collaborateur artistique direct de Paul Mauriat, ils n’ont jamais travaillé ensemble sur des arrangements ou des compositions. C’était un musicien de studio, puis de scène, point ! En 2005, quand Paul cherchait un nouveau chef d’orchestre, il a pensé à JJ Justafré pour deux raisons, d’abord parce qu’il l’appréciait comme corniste, et ensuite parce qu’il avait l’idée que, étant musicien au sein d’un grand orchestre symphonique, il avait joué sous de grands chefs classiques, et que cette expérience lui permettrait d’être un bon chef à son tour. Mais lors de cette tournée de 2005, dont Paul a écouté plusieurs enregistrements de concerts, il s’est rendu compte que lui et M. Justafré n’avaient pas du tout la même approche musicale, contrairement à Gilles Gambus qui avait précédé Justafré, et qui avait réussi à se glisser plus naturellement dans le style de mon mari. Paul m’en a parlé plusieurs fois, cela l’inquiétait. Malheureusement, sa santé s’est détériorée en 2006, et nous ne pouvons pas savoir quel chef il aurait choisi s’il avait pu continuer.

journaliste : Les promoteurs russes utilisent actuellement des enregistrements du Grand Orchestre de Paul Mauriat dans des clips et des publicités faisant la promotion de la prochaine tournée de l’orchestre de Justafré en Russie ! Le public a donc du mal à se rendre compte que ces deux orchestres sont complètement distincts. Ces clips sont déjà diffusés sur internet, et passeront bientôt à la télévision dans les villes où l’orchestre de Justafré doit se présenter. Nous savons que Justafré a promis de corriger ou d’éliminer ce genre de publicité trompeuse. Est-ce qu’il n’a pas tenu sa parole?
Irène MAURIAT : Comme vous dites ! Que dire de plus ? Beaucoup de gens veulent gagner de l’argent sur le nom de Paul Mauriat, c’est la seule raison pour laquelle ils font ce genre de promotion qui cherche à tromper le public. C’est une honte et c’est profondément malhonnête. Quant à M. Justafré, il lui appartient de s’assurer que ses promoteurs ne créent pas délibérément une confusion entre son orchestre et celui de Paul Mauriat. Mais nous pouvons tous observer que la confusion continue.

journaliste : Est-ce que c’est très difficile de lutter seule pour défendre l’intégrité de la réputation de votre mari?
Irène MAURIAT : Oui, franchement, c’est difficile, fatigant et désolant, parce que je me trouve confrontée à des gens qui continuent de surfer sur un mensonge de base, c’est à dire, que l’orchestre de J.J. Justafré représente la suite de l’orchestre de Paul Mauriat. Je le répète : c’est faux, et c’est une insulte à la mémoire de mon mari. C’est bien pour cette raison que je continuerai de lutter pour rétablir la vérité tant que c’est nécessaire.

copyright:
PAUL MAURIAT OFFICE
59 boulevard de la Saussaye
Neuilly Sur Seine
92200 France
Tel :0033-146374841
e-mail: valproduct(o)wanadoo.fr

Запись опубликована в рубрике Новости / Articles & News. Добавьте в закладки постоянную ссылку.

2 комментария на «INTERVIEW DE IRÈNE MAURIAT ‘2012 — COMMUNIQUE DE PRESSE»

  1. J. MANUEL LOPEZ говорит:

    WONDERFUL IRÈNE!!!!!
    THE HONESTY IS THE MOST IMPORTANT. PAUL WAS THE NUMBER ONE FOR ALL OF US: HIS FANS.
    J.J. JUSTAFRÉ…. VERY BAD.

    MANOLO (FROM SPAIN)

  2. Jean Claude TCHEUREKDJIAN говорит:

    Bonsoir le fan club russe de Paul MAURIAT, je ne fais plus parti de l’orchestre Justaffre , en tant que concert master je ne me reconnaissait plus dans l’orchestre qui devient trop diffèrent ,du point de vue arrangements et direction.
    Merci de rester fidèle à Paul MAURIAT ,ce magnifique musicien dont je garde
    un souvenir très fort ,accumulé de tournées en tournées.

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

* Copy this password:

* Type or paste password here:

45,866 Spam Comments Blocked so far by WP Spam Stop for WordPress